Étapes-clés de lancement Se lancer

Comment tester rapidement une idée et savoir s’il vaut la peine de la lancer?

Passer de l’idée à l’action, c’est souvent ce qui bloque la plupart des gens qui souhaitent lancer un projet de business, quel qu’il soit. Et j’en sais quelque chose. Il y a bien sûr l’étape d’avant, celle qui consiste à trouver des idées, mais j’en parlerais dans un autre article car je pense avoir acquis un peu plus d’expérience aujourd’hui en la matière. Dans cet article je vais vous parler de quelques outils que j’ai utilisé pour tester rapidement des idées. Ces méthodes, je ne les ai pas inventées, alors je ne peux que partager celles que j’ai essayées et ce qu’elles m’ont apporté. Elles sont issues de conseils dont j’ai pu bénéficier lors de conférences ou tout simplement en recherchant sur le web.

La méthode désormais classique: créer une landing page

La « landing page » ou page d’atterrissage permet de tester sur le terrain une idée sans qu’il y ait quelque chose de concret pour l’instant derrière. Il y a des outils comme strikingly qui facilitent la création d’une page de présentation de votre projet. Un peu plus qu’une simple page, pour que celle-ci soit efficace et vous génère des clients potentiels, il faut qu’apparaissent clairement:

  1. Votre proposition de valeur ou en quoi vous résolvez le problème de votre cible
  2. Un appel à l’action apparent qui incite à déposer une adresse e-mail si intéressé par exemple
  3. Des explications simples et claires concernant votre future solution: en quoi elle consiste, comment ça marche
  4. Des informations basiques vous concernant pour simplifier la prise de contact

Le but va être de collecter les informations de contact de vos potentiels clients et de les rassurer au maximum pour qu’ils prennent votre projet au sérieux. Pour l’avoir testé auparavant, cette méthode est pour moi la plus efficace car elle permet d’avoir de vrais feedback clients. La vraie difficulté sera de définir de manière détaillée votre cible pour éviter que les personnes qui inscrivent leur e-mail ne soient pas des prospects qualifiés.

Créer une publicité sponsorisée sur Facebook

La publicité sponsorisée peut venir en complément de la landing page, en vous aidant à cibler les bonnes personnes. Facebook nous donne la possibilité de filtrer par catégorie, selon l’âge, les centres d’intérêts, le pays, et autres caractéristiques qui vous permettent d’atteindre votre client idéal. Le mieux c’est de créer une page Facebook professionnelle dédiée à votre projet, une occasion aussi de donner des nouvelles concernant votre avancement. Et de fortifier votre crédibilité. En alternative à Facebook, vous pouvez aussi réaliser une publicité ciblée via Google Adwords ou même sur Instagram et effectuer vos premiers tests. Pour ma part, j’ai essayé uniquement avec Facebook, qui ayant une base de données conséquente, est un excellent outil pour avoir des premiers retours. Je commence à voir de plus en plus de publicités ciblées sur instagram, et en jouant sur l’aspect visuel, je pense que cela peut-être un bon moyen d’attirer l’attention.

La version « old school »: faire un sondage

Créer un sondage est toujours un moyen de récolter des avis concernant votre futur projet. Cela peut être réalisé gratuitement via des outils tels que Google Formulaires. Seuls bémols: cela est un peu plus long je pense à concevoir, et ce n’est pas facile pour votre client potentiel de se projeter avec une série de questions. Mais l’objectif reste à mon sens différent, vous pourrez récolter un maximum d’information sur les attentes de votre cible. Il y aura aussi tout un travail de promotion à faire pour relayer votre sondage, pour qu’il atterrisse vers les bons interlocuteurs.

Comment savoir si une idée vaut la peine d’être lancée?

Je me suis souvent demandé si le fait que des personnes de mon entourage affirmant que mon idée est géniale est un indicateur fiable pour aller de l’avant. J’ai d’ailleurs appris avec le temps qu’on aura plus facilement tendance à vous répondre que vous avez une bonne idée, plutôt que de peser avec vous le pour et le contre. Sûrement par manque de temps, d’intérêt ou parfois tout simplement de connaissance sur le sujet.

Pour mesurer si votre idée vaut la peine d’être lancée, je pense que le nombre d’inscriptions ou d’adresses e-mail récoltées avant même le lancement officiel du projet sont un bon indicateur pour commencer. Cela commence à devenir vraiment intéressant une fois atteinte la barre des 1000 adresses, et encore plus dans un laps de temps court. Je pense que la perspective de création de votre projet doit susciter dans l’idéal des réactions, des questions voire même quelques critiques constructives. Et vous, souhaitez-vous ou avez-vous déjà lancé un projet? Comment avez-vous procédé pour tester votre idée?

 

Related Posts

No Comments

Leave a Reply