Apprendre à entreprendre Avoir le bon mindset

Comment reprendre le contrôle sur son temps quand on se sent débordé

Est-ce que cela vous est déjà arrivé, d’avoir l’impression que votre vie serait plus simple si on avait plus de 24H dans une journée?

D’avoir ce sentiment que le temps vous file entre les doigts et de ne pas arriver à être productif?

Autre cas extrême, de ne plus avoir de vie sociale et de crouler sous une pile de travail qui semble interminable?

J’ai longtemps été cette personne.

Totalement dépassée par les événements, et incapable d’optimiser mon temps.

Je me souviens qu’il fut un temps où je pensais même qu’être occupé, c’était un signe que je faisais quelque chose de ma vie.

J’ai vite réalisé que je me trompais sur toute la ligne.

Le fait d’être totalement débordé, c’est souvent le signe qu’il existe une faille dans notre organisation.

Et ça, j’ai mis un peu de temps à l’admettre.

J’ai eu donc envie de partager avec vous quelques conseils qui m’ont permis de reprendre le contrôle sur mon temps.

Même si à ce jour, c’est un processus encore en cours. 🙂

Observer ce que vous faites de vos journées

Que faites-vous EXACTEMENT de votre journée?

C’est fou le nombre de choses qu’on peut observer dès l’heure de son réveil, au début de la journée.

L’heure de votre réveil par exemple.

L’état d’esprit avec lequel vous commencez votre journée.

Le moment exact où vous commencez à travailler.

Le temps que vous passez sur vos écrans.

Est-ce que vous interrompez régulièrement votre travail dès la première distraction?

Est-ce que vous plongez dans votre travail avec un objectif précis?

Avez-vous des tâches prioritaires à traiter en premier?

Combien de temps prend votre pause déjeuner?

En fait, tout cela rejoint un peu cet article que j’avais écris, où je parle de l’impact du mode de vie sur notre productivité.

Le fait d’observer comment on gère sa journée, c’est apprendre à remarquer les attitudes ou les comportements qui nous ralentissent (ou nous reboostent).

C’est se rendre compte aussi des choses sur lesquelles on concentre son énergie.

Si vous voulez, vous pouvez essayer de faire l’exercice de noter par écrit la manière dont vous gérez de manière générale votre journée, et les moments où vous êtes réellement productifs.

Noter ce qui vous fait perdre en efficacité

Dans mon cas par exemple, en m’observant un peu, je peux affirmer que ma tendance à consulter mon téléphone pendant que je travaille joue pas mal sur mon efficacité.

Il y a tout pleins de choses qu’on fait, bien souvent inconsciemment, qui impactent notre productivité.

Cela peut même passer par votre humeur. Il y a cette expression qu’on entend souvent dans le cadre du travail, disant qu’il faut laisser ses soucis derrière soi une fois la porte franchie.

Etes-vous pleinement concentré sur votre tâche? Ou vos pensées sont parfois ailleurs?

J’ai mis du temps aussi à comprendre que mon alimentation jouait peut-être un rôle dans mes fameuses sensations de coup de barre.

Il y a aussi le fait de louper son petit déjeuner. Dans mon cas cela me rend totalement inefficace.

Ou le fait de manquer de sommeil parce que j’aurais préféré enchaîner les épisodes de la série Blacklist.

A l’inverse, vous pouvez aussi noter les petites choses qui boostent votre productivité.

Une quizaine de minutes consacrées le matin à une activité sportive m’aident généralement à bien démarrer la journée.

Définir ses priorités et faire des choix

Ne pensez-vous pas que quelque part, on fait un peu le choix d’être débordé?

Je me pose vraiment la question. Parce qu’en réalité, personne ne nous force à faire des heures supplémentaires en soi.

Quelque part, ce qui compte, c’est que le travail soit fait.

Et si réellement, on estime que sa charge de travail est beaucoup trop élevée, alors il est de notre responsabilité de lâcher du lest sur certaines tâches.

Et d’être capable d’expliquer pourquoi celles-ci doivent passer en second plan.

Je me rend compte qu’il fut un temps où je faisais passer à la trappe toutes ces choses qui contribuent à mon équilibre.

Cela peut varier d’une personne à une autre, mais c’est tout simplement tout ce qui nous fait du bien au quotidien.

Passer du temps avec ses proches, faire une activité sportive, faire des sorties, méditer…

En fait reprendre contrôle sur son temps, c’est quelque part marquer une pause pour mieux l’apprécier.

Est-ce que cela vous arrive aussi, de vous sentir complètement débordé? Comment faites-vous pour y remédier?

Related Posts

No Comments

Leave a Reply